Des informations malins avec une qualité au rendez-vous !

Equipement de la cuisine

Les étapes de construction - Les finitions
Accueil Les étapes de constructionLes finitionsEquipement de la cuisine

Bien choisir sa cuisine

Votre cuisine est l’une des pièces maîtresse de votre habitation. Vous y passez beaucoup de temps alors pour vous faciliter la vie, choisissez des équipements de cuisine fonctionnels et bien agencés. Les déplacements doivent être fluides et les éléments comme le four, le frigo ou l’évier doivent être stratégiquement placés. Voici tout ce que vous devez savoir pour bien choisir vos équipements de cuisine.

Equipement de la cuisine

 

Les formes de cuisines

Cuisine en Ligne

Avec un plan de cuisine en Ligne, l’agencement des meubles est installé en alignement sur un seul mur.

La forme de plan de cuisine en Ligne est réputé l’aménagement le plus simple. Il nécessite peu de travaux spécifiques et il est d’un encombrement réduit. De fait, il s’impose dans les cuisines très étroites ou dans les cuisines en couloir, assez fréquentes dans les appartements de centre ville. La seule condition nécessaire à son implantation est que la pièce  face plus de 1,5m de large, afin pour qu’une personne puisse passer aisément de front dans la cuisine le long de la ligne des meubles.

Compte tenu de sa configuration en une seule ligne droite, il n’est pas possible d’organiser un triangle d’activité dans un plan de cuisine en I. L’organisation pratique de la cuisine se fait alors dans le sens d’enchaînement de la préparation des repas : pour éviter les aller et retours le long de la ligne de la cuisine, la zone de stockage des provisions (réfrigérateur et placards) donne sur l’évier et la zone de lavage qui donne sur la zone de préparation qui donne sur la zone de cuisson qui ouvre sur la zone de repas.

Une implantation de cuisine en I est forcément limitée en surface de plan de travail. Quand c’est possible, il convient de réserver dans ce plan de base une zone de préparation suffisamment large et dégagée entre l’évier et la table de cuisson, et au milieu de la ligne de la cuisine, qui concentrera toutes les activités de préparation.

 

Cuisine en double I

Avec un plan de cuisine en double I,  l’agencement est installé sur deux murs opposés, sur deux rangées parallèles.

La forme de plan de cuisine en double I se destine aux cuisines d’une largeur minimum d’au moins 2 mètres, dans lesquelles il est parfois pratique de disposer deux linéaires de meubles, face à face, sur deux murs opposés.

Compte tenu de sa configuration en opposition, la forme de plan de cuisine en double I, ou en couloir, permet d’installer un maximum d’appareils et de rangements dans un espace réduit. Mais afin de limiter les déplacements inutiles et de ménager un vrai triangle d’activité, il faudra veiller à ne pas implanter le réfrigérateur, la plaque de cuisson et l’évier sur une seule et même ligne de meuble de la cuisine.

L’implantation de cuisine suivant un plan en deux lignes s’avère assez pratique à l’utilisation et à l’implantation dans des pièces parfois exiguës. Il sera toutefois difficile dans ce plan de base aménager un coin repas.

 

Cuisine en L

Avec un plan de cuisine en L, l’agencement des meubles se fait en alignement sur deux murs adjacents.

Idéale pour l’installation d’une cuisine sur deux murs formant un angle, de préférence à 90 degrés, la forme de plan de cuisine en L est l’aménagement classique par excellence. Il convient parfaitement à tous les types de pièces, à partir de 2m/2m et sans aucune limite supérieure, à tous les types de meuble de cuisine, et toutes les implantations d’électroménager.

La forme de plan de cuisine en L est une base d’implantation intéressante pour limiter les déplacements inutiles en cuisine, permettant de former aisément un triangle d’activité conforme et concentré. Ce plan de base convient parfaitement pour recevoir une table de repas au centre de la cuisine qui pourra servir de zone de préparation supplémentaire au besoin.

 

Forme de plan de cuisine en U

Avec un plan de cuisine en U, l’agencement des meubles de la cuisine occupe trois murs liés entre eux.

Aménagement de base qui convient le mieux aux pièces s’approchant d’un format carré, de petite ou moyenne taille, le plan de cuisine en U permet d’en rentabiliser l’espace idéalement et de limiter au maximum dans la pièce de la cuisine les déplacements inutiles.

La forme de plan de cuisine en U est un plan de base particulièrement dense, pratique et concentré dans l’espace, qui permet d’avoir toujours tout à portée de la main sans faire de grands déplacements. C’est le plan de cuisine de type « tableau de bord » dans lequel l’ensemble des meubles, des surfaces de plan de travail et des appareils électroménagers se déploie en éventail autour de la personne.

 

Cuisine en G

Avec un plan de cuisine en G, l’agencement est constitué de quatre linéaires de meubles de cuisine, reliés entre eux par trois angles.

Bien qu’assez compliqué dans son élaboration et dans son installation, le type de plan de cuisine en forme de G est à la fois ergonomique et très conviviale à l’utilisation. Il peut s’adapter à des pièces de format moyen, plutôt proche de la forme carré. Il peut aussi s’adapter à de grands espaces de vie comprenant une cuisine ouverte sur un séjour, une salle à manger ou une bibliothèque.  C’est la cuisine de type « lieu de vie ».

Avec une forme de plan de cuisine en G, l’implantation des meubles peut faire le tour complet d’une pièce ou bien s’aligner sur trois de ses murs et disposer d’un plan de travail en retour qui s’ouvre sur le reste de la pièce, offrant ainsi un retour en épi pouvant servir de coin repas.

Ce retour est alors souvent occupé par une zone de cuisson ou de lavage et associé à un plan snack d’une hauteur d’environ 110cm ou un plan surbaissé à hauteur de table, soit environ 75cm au sol.

 

Cuisine en épi

Avec une forme de plan de cuisine en épi ou en péninsule, un agencement de cuisine de type en I ou en L est complété par un linéaire de meubles disposé en retour et détaché du reste dont seul un côté s’appuie au mur.

Tout comme la forme de plan de cuisine avec l’ilot central, le plan de cuisine en épi, se destine plutôt aux pièces de grande taille, qui forment de véritables lieu de vie ouverts sur un séjour ou une salle à manger. Le plan de cuisine en épi permet alors d’y limiter les déplacements inutiles et offre de en outre un dégagement ouvert et agréable sur le reste de la pièce. Avec cette forme de plan, la cuisine s’insère dans la vie de tous les jours comme un lieu de passage et de rencontre privilégié à la maison.

Détaché de l’ensemble mural de la cuisine, le linéaire en épi forme un retour appuyé contre un mur qui est souvent associé à la zone de cuisson ou à la zone de lavage, complété par un plan snack à hauteur de 110 cl du sol ou un coin repas surbaissé à 75cm du sol.

 

 

Les matériaux des cuisines 

Le bois

Le bois se caractérise toujours par des variations de veinage et de teinte, qui lui confèrent sa richesse et sa chaleur naturelle. Un vernissage méticuleux lui assure une bonne résistance. Son entretien est très simple: il suffit de le nettoyer avec une éponge douce imbibée d’eau froide légèrement vinaigrée puis de l’essuyer avec un chiffon sec.

 

Le mélaminé

Ce procédé permet l’obtention d’une vaste gamme de coloris et de décors, classiques ou tendance, à un coût très abordable. Quant au mélaminé structuré, il imite à s’y méprendre le toucher du bois naturel… Une façade mélaminée est fabriquée à partir de panneaux de particules sur lequel est collé à chaud et sous pression un papier décor enduit de résine. A éviter: les éponges abrasives et crèmes à récurer !

 

Le stratifié

Utilisé tant pour les façades que pour les plans de travail, le stratifié est un matériau très robuste, facile à vivre et d’un entretien aisé, comme le mélaminé. Il est obtenu par empilage de feuilles de papier kraft imprégnées de résine thermodurcissables et polymérisées sous haute pression et haute température. Cette association de feuilles est ensuite collée sur le panneau de particules.

 

La laque

Une esthétique exceptionnelle pour la laque brillante… Une belle laque se distingue par son impression de profondeur. La laque se nettoie simplement avec une peau de chamois trempée dans de l’eau tiède, puis s’essuie légèrement avec un chiffon très doux.

 

L’acrylique

L’acrylique est un nouveau matériau qui restitue toute la brillance et la profondeur du verre, à un prix très attractif…Les façades en acrylique sont également très légères et très simples à entretenir, avec une peau de chamois trempée dans de l’eau tiède, il suffit ensuite d’essuyer légèrement avec un chiffon doux.

 

Le polymère

Cette technique consiste à recouvrir l’ensemble de la porte, avec ses chants, d’un film plastique thermodurcissable. Quelle que soit la forme de la porte, plane ou avec cadre, ce procédé permet l’obtention d’un fini impeccable. Le polymère s’entretient facilement avec une éponge humide et du savon.

 

 

Les éléments de cuisine

Bien choisir son Réfrigérateur

La famille des réfrigérateurs est vaste et, contrairement aux idées reçues, elle évolue. En témoigne l’arrivée récente sur le marché des modèles multiportes, connecter, etc... Votre choix dépendra de la configuration de votre cuisine, mais aussi de vos besoins : consommez-vous beaucoup de produits surgelés ?

 

Bien choisir son Lave-vaisselle

L’aspect pratique et économique du lave-vaisselle n’est plus à démontrer. Côté consommation d’eau et d’électricité, laver à la main requiert au minimum 20 litres d’eau par lavage. Un lave-vaisselle consommera moins de 15 litres par cycle. À la main, le coût de l’énergie nécessaire pour chauffer l’eau sera comparable à la consommation du lave-vaisselle, soit un modeste 25 centimes par lavage. Si vous avez pour habitude de nettoyer à chaque repas votre vaisselle et que vous mettez moins de 15 minutes pour laver et sécher, le lave-vaisselle n’est pas indispensable.

 

Bien choisir sa Table de cuisson

...

 

Bien choisir son Micro-Ondes

...

 

Bien choisir sa Hotte de cuisine

Une hotte est un élément indispensable dans une cuisine, car elle permet d’évacuer les fumées chargées de graisse et d’éliminer les odeurs âcres. Seulement, face à une gamme très large, le choix est souvent difficile. Les appareils actuels se divisent principalement en deux catégories : les hottes décoratives, intégrant une cheminée apparente d’un côté et les autres, appelées « casquettes » quand elles ont une visière ou « télescopiques » quand elles sont munies d’un tiroir. Les îlots, ces hottes à cheminée à disposer au centre d’une cuisine, et les groupes extracteurs ou filtrants à intégrer dans un meuble au-dessus du plan de cuisson demandent des installations spécifiques nécessitant des travaux importants.

 

Bien choisir son Four encastrable

...

 

 

 

 

 

 

Qui sommes-nous

constructeurs-de-maisons-france
Le siteson but, ses objectifs :
vous aider à...

- Préparer votre projet en toute sérénité
- Trouver les garanties constructeur
- Trouver des informations utiles
- Bâtir dans votre région ... et plus !
- Visiter votre future maison à 360°

Donner une note et un avis

Rédiger un avis et une note sur notre site.
Je donne mon avis

Contact

Constructeurs-Maisons-France
Adresse : 33 rue  Ambroise Croizat - 59223 Roncq
Téléphone : 06 11 26 82 57
Email:
Horaires : Lun - Ven 9.00 - 17.00
Site : constructeurs-maisons.org

Réseaux sociaux

Notre flux RSS

Les cookies sont de petits fichiers texte déposés sur votre ordinateur. Certains cookies sont en place afin que le site fonctionne correctement, pour cette raison, nous avons peut-être déjà mis quelques cookies sur votre machine. Ils nous permettent également de vous donner la meilleure expérience de navigation possible et nous aident à comprendre comment vous utilisez notre site.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour analyser le trafic de notre site.

En savoir +
X