Des informations malins avec une qualité au rendez-vous !

Les fondations

Les étapes de construction - Gros oeuvre
Accueil Les étapes de constructionGros oeuvreLes fondations

Les fondations

 

Les fondations ancrent la maison pour toujours sur le terrain. Il existe plusieurs techniques de mise en œuvre selon la nature du sol, la profondeur du niveau bas, le type et le poids de l'ouvrage.

Avant de commencer les travaux, il est indispensable de une étude du sol. Le résultat de l'étude indiquera la nature et la portance du sol. Ceci pour déterminer le type de fondations à adapter au terrain.

 

Types de fondations

Les fondations sont le lien entre le sol dur et les murs porteurs. Le sol stable ne se trouve pas à la même profondeur partout. Selon les terrains, il faut parfois aller chercher le terrain porteur à 2 ou 5, voire 10 m de profondeur.

Une tranchée permet de réaliser des fondations profondes et "hors gel" sur un sol stable suffisamment résistant.
La plupart du temps, dans cette tranchée sera coulée une semelle en béton armé en acier.
Cette semelle répartit la charge de la maison sur une grande surface de sol stable.

Fondations superficielles

Les fondations superficielles sont aussi appelées « semelle filante ».

  • Adaptées aux terrains de bonne qualité de portance.
  • Peu profondes, elles conviennent pour les constructions légères de charges peu élevées, dont la largeur n'excède pas celle du mur à soutenir.
  • Réparties sous les murs porteurs, elles assurent le support du poids de la maison et donc sa stabilité. Enterrées, et creusées de 50 cm à 1m de profondeur pour qu'elles ne gèlent pas.

 

Fondations superficielles sur surface complète ou radier

  • Adaptées aux terrains dont les qualités ne suffisent pas pour que seuls, les murs porteurs ne reposent sur cette fondation. Il faut que la quasi totalité de la dalle soit en appui.
  • Souvent en béton armé, elles sont utilisées en rénovation (construction maison individuelle, agrandissement ou garage).
  • Des formes et dimensions définies en fonction des charges à supporter.

 

Fondations semi-profondes

  • Descendent de 2 à 5 mètres, pour trouver dans les sous-couches un sol de qualité suffisante afin d'assurer la stabilité de l'édifice.
  • Pour une extension ou une maison à niveau unique.
  • Il s'agit d'une dalle en béton fortement armé.
  • Le terrain doit être homogène sur ensemble de la surface du radier pour plus de stabilité.

 

Fondations profondes

  • Au-delà de 6 ou 7 m, il faut aller chercher le sol dur à 10 ou 12 m en utilisant des pieux et non des semelles.
  • Si le sol dur est trop profond, répartir la charge sur des pieux qui seront, par leur diamètre et leur longueur, la base stable de la maison.

 

 

Par qui !

..

 

Qui sommes-nous

constructeurs-de-maisons-france
Le site :
son but, ses objectifs

- De préparer son projet en toute sérénité
- De trouver la garanties constructeur
- De vous aidez à trouver des infos utile
- De bâtir dans votre région ... et plus !
- De visitez votre future maison à 360°

Contact

Adresse : 33 rue  Ambroise Croizat - 59223 Roncq
Téléphone : 06 11 26 82 57
Email:
Horaires : Lun - Ven 9.00 - 17.00
Site : constructeurs-maisons.org

Réseaux sociaux

Nous suivre sur GooglePlus Notre flux RSS

Les cookies sont de petits fichiers texte déposés sur votre ordinateur. Certains cookies sont en place afin que le site fonctionne correctement, pour cette raison, nous avons peut-être déjà mis quelques cookies sur votre machine. Ils nous permettent également de vous donner la meilleure expérience de navigation possible et nous aident à comprendre comment vous utilisez notre site.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour analyser le trafic de notre site.

En savoir +
X